KRJST

Mode - 7 avril 2016

Sous le prisme de la singularité

KRJST est un collectif artistique belge fondé en 2012 par Erika Schillebeeckx et Justine de Moriamé. Tout fraîchement sorties de la Cambre en 2011 et dopées à l’intuition, elles scrutent le monde uniformisé en quête d’identité, de singularité.
En collaboration avec le photographe Sébastien Delahaye qui a produit son propre appareil de diffraction, elles mixent les cultures riches de leurs différences et interrogent le glissement des formes avec autant d’outils que sont le dessin à la main, la peinture, le collage et les programmes 3D.
Avec pour thème INCEPTION, Atelier Relief exposera KRJST du 15 au 18 avril 2016 en magnifiant cette rencontre par deux œuvres spécialement créées pour l’occasion.

Qu’est-ce que KRJST ?

KRJST est né en 2012 lors du Parcours Mode à Bruxelles. Nous y avons présenté notre première collection de prêt-à-porter. Cela s’est fait naturellement, par une symbiose de nos  créativités, avec une volonté commune de remettre en question les formes conventionnelles, et de mixer avec audace différentes techniques artistiques, différentes visions et identités pour collaborer sur un projet. Depuis, on peut dire que KRJST continue de puiser son inspiration dans la recherche identitaire d’une société globalisée, en mixant la richesse de cultures différentes, à ça s’ajoute notre curiosité insatiable pour la technologie et l’artisanat, deux choses que nous adorons faire se rencontrer.

Comment est né ce studio ?

Le studio est né de l’histoire et du vécu de KRJST. Étant toutes les deux diplômées de l’option mode à la Cambre, KRJST s’est dès le départ inscrit dans une vision plus large que celle du prêt-à-porter. Celle du travail de l’image, de la recherche textile, de la photographie… Tous ces axes nous rassemblent autour du projet.
Aussi, nous avons pris goût à d’autres horizons de part nos collaborations avec Huawei ou Eastpak. Studio KRJST est la continuité de KRJST, une version plus assumée de ce que nous sommes finalement.
Studio KRJST, c’est Erika et Justine accompagnées de Sébastien Delahaye, déjà complice des premières aventures photographiques de KRJST.

Pourquoi ce nom de KRJST ?

KRJST est la contraction du KR de ERiKa et du JST de JuSTine.

Comment prononcez-vous KRJST ? Y a-t-il un lien avec la religion ?

KRJST se prononce comme chacun l’entend. Si par religion on entend valeurs communes, partage, respect et innovation, alors oui, il pourrait y avoir un lien.

Quels sont les différents domaines d’application de KRJST ?

C’est la magie du Studio. Pour le moment, nous ouvrons toutes les portes. Les spécialisations de chaque membre de l’équipe nous permet de répondre à des demandes, projets et collaborations très variés, allant du développement d’imprimés, au développement textile, à la photographie ou encore aux installations et ce autant dans le domaine de la mode que du design.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Les sources d’inspiration du Studio sont aussi diverses et variées que le sont les personnes qui le composent. Cela va du cinéma, à la musique, à la danse, à l’art plastique. Tout ce qui nous entoure est une nourriture pour la création.

Quelles sont les différentes techniques auxquelles vous faites appel ?

Nous explorons différentes techniques, on mixe dessins à la main, peintures, collages et programme 3D pour nos imprimés que nous transcrivons ensuite digitalement sur nos tissus ou que nous transférons en tissages.
Sébastien quant à lui développe ses propres appareils photographiques pour capturer l’image, des images que l’on utilise également pour nos imprimés, tout comme pour nos présentations de collections et projets.

Y a-t-il un questionnement fondateur de votre démarche ?

Le projet est parti d’un lâcher prise total sur le monde et sur un retour à une créativité pure sans parasitage extérieur. Réinventer le monde en somme. Idée un peu utopiste. D’ailleurs, la première collection était inspirée du mouvement hippie et de Woodstock.

Quel est votre rapport à l’identité, à l’intime ou à l’anonymat ?

Disons que nous pourrions nous approcher de l’expression « pour vivre heureux, vivons cachés… »

Exploitez-vous des thèmes récurrents ?

Il s’agit plus de thèmes contemporains que récurrents. Nous sommes très sensibles au monde qui nous entoure, son énergie se retrouve mixée dans nos projets ainsi que dans nos collections.

Vous enchaînez les reconnaissances depuis votre sortie de la Cambre en 2011… Quels sont vos projets ou vos actualités ?

Merci 🙂
Nous exposons à l’Atelier Relief du 15 au 18 avril et simultanément en vitrine chez Hunting and Collecting pendant 10 jours. Avec tout ça, on veut marquer le début d’une nouvelle phase pour le studio, celle d’une série de projets à venir qui iront au-delà des sphères de la haute-couture et de l’artisanat. Atelier Relief nous a proposé de collaborer sur la création de deux œuvres pour l’occasion. Le thème qui a été choisi pour l’exposition est INCEPTION, thème développé également dans notre collection FW16. Il ne vous reste plus qu’à venir, on va avoir du fun ! en hélico, c’est mieux !

studiokrjst.com

Atelier Relief
Rue Vilain XIIII, 20
1050 Bruxelles

atelier-relief.com


Propos recueillis par CocoVonGollum

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail to someonePrint this page

Articles reliés